Love Star Wars

Jeux de rôles sur Star Wars
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 classe d'apprentissage au maniement du sabre laser

Aller en bas 
AuteurMessage
Anakin
Maitre jedi/membre du conseil/chef de l'odre du soleil rouge-admin
Maitre jedi/membre du conseil/chef de l'odre du soleil rouge-admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 33
Localisation : Vous ne pouvez pas le savoir.Je suis par tout,et nul part à la fois!
Appartenance : maitre jedi,cuisinier
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: classe d'apprentissage au maniement du sabre laser   Mar 16 Mai - 18:03

Classe d’apprentissage au maniement du sabre laser


Bonjour à tous, je suis Anakin. Cette classe a pour objectif de vous montrer les bases d’un combat au sabre laser au niveau pratique. C’est à dire : comment décrire un combat au sabre.
Cette classe est ouverte à tous ceux qui sont recensés en tant que Jedi : padawans, chevaliers et maîtres et pour les padawans du clan des ours, c’est l’étape par laquelle vous devez passer avant d’aller à la salle d’entraînement. Je co-dirige cette classe avec Padmé.


Liste des inscrits

forme II :

forme III :

forme IV :

forme V :



La partie à lire : je sais c’est long


Avant d’entamer un combat

Et oui un Jedi n’entame le combat que s’il ne peut pas faire autrement. De même, si vous sentez que vous allez perdre, vous avez le droit de vous enfuir : l’honneur c’est bien mais ça fait un peu trop de morts : surtout si votre mort ne sert à rien. N’oubliez pas que vous êtes au service des autres et à celui de la République. Le plus important est que vous êtres au service d'une philosophie.

Formes au sabre laser

Une fois le combat commencé, vous n’avez pas le choix vous devez vous battre. Selon vos prédispositions physiques et/ou votre philosophie, vous aurez choisi un style de combat.
Il existe sept formes (cliquez sur chaque lien pour avoir le détail de la forme):

Forme I : Shii-cho (Kit Fisto mais c’est une forme adaptée)
Forme II : Makashi (Comte Dooku)
Forme III : Soresu (Obi-Wan Kenobi)
Forme IV : Ataro (Qui-Gon Jinn, Yoda)
Forme V : Djem So / Shien (Anakin Skywalker)
Forme VI : Niman (Coleman Trebor)
Forme VII : Vaapad (Mace Windu)

Sachez déjà que seuls les maîtres Jedi peuvent apprendre la forme VII.
Si votre choix n’est pas fait on peut en discuter mais ce sera par mail : les formes sont expliquées dans la classe de combat.

Optique du combat

Dans le cadre de la salle d’entraînement, le maître mot c’est entraînement, ce qui signifie :

- que ce n’est pas un combat à mort
- que vous devez faire preuve d’humilité : vous n’êtes pas là pour gagner le combat. Si vous avez plus d’expériences que votre partenaire (et j’insiste sur le mot partenaire), ça n’est pas la peine de l’écraser : il n’apprendra rien, et vous croirez alors que vous êtes invincible : je dis ça pour les padawans.
- De même, pas de violence inutile : vous pratiquez un art de combat : ça ne doit pas être une boucherie.

Dans le cadre d’un combat (pour plus tard dans votre formation), l’optique est différente : et il y a deux aspects.

- soit vous tombez sur quelqu’un qui maîtrise le sabre laser
- soit vous tombez sur quelqu’un qui utilise une autre arme

Ce qui signifie là encore une approche différente du combat avec cependant toujours la même optique : ne tuez qu’en cas d’impossibilité de faire autrement. Ce qui signifie que dans la quasi totalité des combats, vous avez moyen de désarmer, de neutraliser votre adversaire. La notion de cercle de défense (qui est développée dans la classe de combat) devient importante et verra apparaître la cadence, l’amplitude de vos coups, et vos temps de réaction : plus la cadence de tirs que vous essuyiez est rapide, plus votre adversaire au sabre laser est proche, plus vos réflexes doivent être rapides et moins vous aurez le temps de contrer ce qui veut dire que vous vous exposerez plus donc risque de blessure : et quand on est blessé on devient moins bon, donc plus enclin à être blessé de nouveau …


Comment décrire un combat

Voilà probablement la partie la plus difficile : savoir décrire un combat. Et je pense que pour y arriver, il faut savoir cumuler deux aspects importants :
- il faut pouvoir visualiser dans sa tête ce qu’on fait de façon à décrire l’action le plus justement possible
- il faut pouvoir alterner en utilisant des termes techniques et là pas besoin de décrire l’entièreté de la technique : genre j’effectuai un rapide balayage latéral pour écarter son sabre, rentrai dans mon partenaire tout en contrôlant son sabre afin d’effectuer un Cho maï

Rentrer signifie dans cette situation que vous vous rapprochez de son corps : vous pouvez même coller votre adversaire mais pas le pousser : car à ce moment il suffit qu’il se dérobe et vous tombez
Contrôler ici signifie que vous accompagnez de votre sabre le sabre de votre adversaire : bref vous gardez le contact : il est plus facile de faire la coupe de la main armée (Cho maï) en glissant sur la lame de l’adversaire que de profiter d’une ouverture directe : c’est ce que fait Obi-Wan dans ROTS contre Grievous.

Les techniques et les parades sont décrites dans la classe de combatreportez-vous y.
N’oubliez pas que le mental dans un combat est important et ne laissez pas vos émotions vous submerger
La description du combat, et donc l’emploi du bon vocabulaire, doit être en accord avec votre style de combat.

Comment va se dérouler votre formation ?

Après votre inscription, pendant une semaine, vous ne serez habilités à poster que sur votre forme et pas sur les exercices que nous vous donnerons. Pourquoi ? Tout simplement pour vous permettre et vous laisser le temps d’assimiler les techniques et tout ce qui concerne le combat, informations qui se trouvent répertoriées à la première page de la classe de combat
ICI
. La semaine est le temps minimum mais si vous avez besoin de plus de temps pas de problèmes bien au contraire, vous serez plus aptes à utiliser le vocabulaire

Après, vous aurez de petits exercices qui dépendront de la forme que vous avez choisi.
Ne finissez pas vos exercices car nous nous réservons le droit de venir pimenter un peu vos exercices en changeant des paramètres pour voir justement comment vous pourriez réagir et comment vous pourriez adapter votre façon de combattre.

Les maîtres d'armes en présence

Anakin: A peu près toutes les formes pour l'instant!

_________________


Dernière édition par le Lun 12 Juin - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coneritateur.forumotion.com/
Anakin
Maitre jedi/membre du conseil/chef de l'odre du soleil rouge-admin
Maitre jedi/membre du conseil/chef de l'odre du soleil rouge-admin
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 33
Localisation : Vous ne pouvez pas le savoir.Je suis par tout,et nul part à la fois!
Appartenance : maitre jedi,cuisinier
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: classe d'apprentissage au maniement du sabre laser   Mar 16 Mai - 18:09

Cours rapide sur les mouvements, les noms et les synonymes…

Ce cours vous permettra de comprendre la subtilité des enchaînements et du combat mais évidemment, si vous ne maîtrisez pas tout on ne vous en voudra pas.

Avant tout, je signale que je ne donne les noms des coups qu’une fois que je les ai expliqués. Donc n’allez pas me dire : « Dans la garde basse, les coups de forme V c’est les Shu Ma ! Je le sais ! »
Petite notion préalable : Quand je parle de main « maître », « majeure », « armée » il s’agit de la main avec laquelle vous tenez votre sabre… Si vous êtes droitiers la droite, gaucher la gauche : logique : au plus vous êtes prêt du canal d'émission de votr lame, au plus vous contrôlerez les mouvements de votr sabre laser avec facilité.

La garde et les 3 cercles

La garde est le premier mouvement à connaître… Il en existe plusieurs. Il s’agit de la posture que l’on a lorsque l’on se prépare à combattre. Il s’agit d’une posture d’attente, où l’on est prêt à effectuer un mouvement, qu’il soit défensif ou offensif. Certaines gardes ont plus une tendance offensive qu’une défensive, mais attention, ce n’est par parce que l’adversaire se trouve dans une garde qui favorise l’une ou l’autre de ces attitudes qu’il ne peut faire que celle-ci. La plupart des gardes, du moins celles que je présenterais ici on toujours la possibilité ouverte de faire les 2…
Quand au cercles, ils seront décrits lors du détail des 3 gardes aux hanches. Les cercles sont une notion fondamentale.

Les gardes les plus utilisées

La garde haute : Vous l’ave sûrement déjà vue, c’est celle que fait ObiWan lors de son combat contre Anakin au tout début… La lame parallèle au sol, dirigée vers son adversaire… Ce n’est pas vraiment une garde de forme III, bien que ce soit celle ci que pratique Obi Wan. Cette garde prépare à lancer un coup rapide et tournoyant, ou à parer un coup venant d’en haut… Obi Wan l’utilise ca il connaît la forme que pratique son ancien padawan… A savoir la V… Qui privilégie justement les coups haut… Il s’agit donc je le répète d’une garde avec la lame au niveau de la tête, parallèle au sol, dirigée vers son adversaire, les jambes sont légèrement fléchies, la main non armée en avant, le corps légèrement penché en avant.

La garde basse : La lame parallèle au sol, c’est la garde du mouvement… La plupart des Jedi, lorsqu ‘ils se déplacent sont en garde basse. Le dos droit, le corps également. La main non armée le long du corps. La lame est légèrement écartée du corps sur le coté. Cette garde est la préférée des pratiquants de la Forme V… En effet elle permet de donner de la force à ses coups à l’aide d’un tournoiement… Il existe 3 gardes basses : La garde basse que je viens d’exposer, et deux autres, qui sont les positions dans lesquels on arrive après avoir finis une parade… Il faut savoir que ces positions sont possibles, mais peu employées… Je décrirais la position de garde basse qui correspond lorsque je parlerais des parades qui amènent dans ces positions.

Les gardes aux hanches : Les gardes moyennes sont les gardes où les mains sont placées au niveau des hanches. On en distingue trois qui se différencient de deux manière : elle n’ont pas la même position de lame évidemment, mais elle sont également favorables à différent de cercles de défense et d’attaque.

_La garde extérieure : Comme son nom l’indique, cette garde moyenne est au niveau du cercle extérieur. Ce cercle, aussi appelé 3ème cercle ou cercle tertiaire, est le cercle des attaques les plus puissantes, mais aussi les plus prévisibles. Ce dernières commencent dans une zone où les lames des deux adversaires, le bras tendu se touchent par la pointe… Et s’il peut-être efficace, ce n’est pas le meilleur en sabre contre sabre… Mais il correspond à un blocage des coups éloigné du corps. Ce qui est idéal pour bloquer et renvoyer les tirs de blasters. Toutes les Formes sauf la II et la I se servent d’abord de la garde extérieure quand elles utilisent les gardes moyennes.
Le cercle extérieur est le cercle de la Forme IV, cette dernière étant constituées de mouvements partant de très loin.
La garde extérieure est le corps porté en avant, les 2 mains sur la poignée, placées avancées au niveau de la hanche opposée à la main maître. La lame est inclinée à environ 20° par rapport à la parallèle au sol partant de la poignée.

_La garde médiane : De nouveau, le nom vous dit tout. Il s’agit de la garde située entre les deux autres, au niveau du cercle médian. Ce cercle, aussi appelé 2ème cercle ou cercle secondaire est le cercle des attaques et défense moyennes… Il est efficace contre tous les types de combat, sans pour autant être plus efficace dans l’un ou dans l’autre… Il correspond à blocage des coups assez proche du corps, mais pas au point que les adversaires puissent se toucher directement. Il en est à la limite…
Il permet lui aussi de renvoyer les tirs de sabres, et provoque des attaques au sabre dangereuses, assez rapides, mais avec un inconvénient : il est trop facile de passer à un autre cercle quand les deux combattants sont dans le cercle médian.
Et si un coup est partis depuis le cercle médian, que l’adversaire passe dans un autre cercle et envoie une attaque depuis cet autre cercle, le premier aura beaucoup du mal à parer ou esquiver.
Ce cercle est utilisé par toutes les Formes, mais il est très souvent qu’une étape de transit pour un autre cercle. La Forme V, varie énormément entre le cercle médian d’où son pratiquant peut placer des coups de pieds (soutenu avec des coups de Force) et les cercle extérieur d’où elle envoie des coups puissants.
La garde médiane est le corps légèrement avancé, la lame inclinée à 45°, les 2 mains sur la poignée, d’un coté ou de l’autre, en avant des hanches. Des mouvements latéraux sont parfois effectués, mais ne sont pas vraiment utiles…

_La garde intérieure : Cette garde correspond, vous l’aurez deviné, au cercle intérieur, primaire ou 1er… Il s’agit du cercle des attaques de corps à corps. Lorsque les adversaires sont dans ce cercle, les coups à l’aide du corps sont possibles, mais déconseillés… Dans ce cercle en effet, les coups sont très rapides, sec, vifs, et très dangereux. Une erreur d’inattention peut conduire à la mort. Ce cercle, si toutes les Formes savent y passer est le cercle privilégié de la Forme II, car il correspond le plus à un combat sabre contre sabre.
Dans la Forme II, les coups sont cours et secs, autrement dit, ils sont effectués à l’aide de petits mouvements, qui ne vont jamais plus loin que le nécessaire à la survie. Ce qui provoque le fait que la Forme II est la meilleure dans ce cercle, mais aussi qu’elle est plus rapide : en effet, il suffit à un pratiquant de ne parer que dans ce cercle et d’y rester dans la garde intérieure pour prendre l’avantage. C’est la façon dont se bat le Comte Dooku, contre Yoda surtout (on remarque que ses parades sont très souvent portées au dernier moment).
La garde intérieure est dangereuse : la lame est parallèle au corps qui est totalement droit, la poignée au niveau de la hanche de la main armée, tenue uniquement par la main armée.

Attention : Dans toutes les gardes aux hanches : la jambe armée est placée en avant, le genou formant un angle d’un 120°… [ Comme les escrimeurs que l’on peut voir à la télé, mais en moins accentué ]

Voilà pour les gardes de bases. Passons aux parades.

Il existe 8 positions de parades. Les parades consistent en réalité à un déplacement de l’une à l’autre de ces positions.
Leurs noms n’ont rien d’original :
Prime, Seconde, Tierce, Quarte, Quinte, Sixte, Septime, Octave.
Certaines de ces parades n’existent que dans certains cercles, mais elles sont toutes présente dans le cercle primaire.

Commençons par la première parade.
La Sixte. Elle consiste en un position assez simple : c’est la position de chaque garde qui se place au niveau des hanches : la main est placée au niveau des hanches du coté de la main armée. La pointe est dirigée vers l’épaule directement opposée. Une Sixte bien exécutée empêche toute lame de passer sur le coté armé au dessus des hanches.

Le deuxième parade, la Quarte. C’est la même chose que la Sixte, mais de « l’autre coté ». Votre poignée est au niveau des hanches, du coté opposé à la main armée, la pointe dirigée vers l’épaule directement opposée. Une Quarte bien exécutée empêche toute lame de passer sur le coté non-armé au dessus des hanches.

La troisième, la septime, se trouve la pointe vers votre pied, la poignée au niveau de la hanche, du coté de la main armée, si la Septime est bien exécutée, aucune lame ne passe sur le coté armé en dessous des hanches.

La quatrième, l’octave, se fait avec la pointe vers votre pied du coté non-armé, la poignée au niveau de la hanche du coté de la main non-armée, si l’Octave est bien exécutée, aucune lame ne passe sur le coté non-armé en dessous des hanches.

Vous l’avez compris, avec ces quatre positions de parade, vous fermez pas mal d’angles.
Et évidemment, avec les quatre autres, vous fermez les autres !
Rapidement, en quinte, vous avez votre poignée au niveau de la tête, la pointe arrivant à la hanche. Elle se fait du coté armé. (J’ai un doute avec la Tierce ^^)
La Tierce, c’est la Quinte du coté opposé. Poignée au niveau de la tête, pointe au niveau de la hanche, le tout du coté non-armé.
La Prime se fait en montant sa lame parallèlement au sol, en travers par rapport à vous. Elle sert à parer les coups qui viennent du haut en direction du visage en baissant la lame. Elle est très naturelle à effectuer.

Il existe deux type de parade : les parades latérales, et les parades circulaires.
Les parades latérales consistent en un déplacement d’une position à une autre.

Quand les parades sont au même niveau de hauteur (par exemple quarte et sixte, ou septime et octave), il suffit de déplacer le bras, en tournant légèrement la main.
Sur deux niveaux, (octave quarte, septime sixte…) la lame effectue un mouvement qui tourne. On ne saute jamais un niveau (pas de Septime à Quinte par exemple) en restant du même coté. Si l’on passe à l’autre coté au passage de niveau, le tournoiement est accompagné d’un déplacement du bras. On peut sauter un niveau de hauteur si l’on passe de l’autre coté. On peut donc passer de Septime à Tierce par exemple.

Les parades circulaires sont encore plus simple. Il s’agit de faire tourner sa lame en partant d’une position de parade, et en se retrouvant dans cette même position. Lorsque l’on fait tourner sa lame, on « accroche » la lame adverse et on l’écarte de soi.

Voilà pour les parades principales. Ensuite, l’art est de savoir varier ses parades, et de savoir bloquer la lame adverse sans pour autant faire des gestes trop larges.

Bien, avec tout ça, on va pouvoir commencer le plus dur ! Vous l’avez deviné, maintenant que vous savez vous placer en garde, que vous savez parer la lame, il va falloir que vous sachiez…

Vous déplacer !!!

Non non, je rigole !
Enfin, si, le déplacement est primordial, mais il peut s’effectuer avec des marches normales, il faut toujours avoir un pied d’appui au sol, sauf si on est en plein saut évidemment… Je disais… Ah oui, un pied au sol. Pourquoi un pied au sol ? Pour avoir toujours la possibilité de faire un bond, de rester en équilibre… L’idéal étant d’ailleurs d’avoir le deux pieds sur le sol, être les genoux légèrement fléchis, afin d’avoir un équilibre quasi parfait, et une puissance de jambes plus important pour bondir ou se fendre. (Se fendre : avec une prise d’appui du pied non-armé, se propulser en avant, et arriver dans une position où la jambe arrière est détendue, la jambe avant est pliée, le la jambe formant un angle droit. Ce paragraphe ne s’adresse pas au pratiquant de la Forme IV.
A ces derniers, voilà les règles de déplacement : à chaque saut, prenez appui des deux pieds pour attaquer en ligne droite, le premier saut devant toujours être . Attention, par « ligne droite » il est entendu : Saut qui va directement sur sa cible, mais qui peut monter en cloche. Si vous arrivez en descente, et que vous voulez rebondir, c’est au choix, un ou deux pieds. Mais toujours le pied qui prend appui doit être fléchi puis se détendre d’un coup sec afin de prendre de la vitesse.

Bon, nous en arrivons vraiment au pire… Les attaques !

Il en existe des centaines et des centaines…
Alors on va faire un résumé rapide :

Le coup droit : allongez le bras, fendez vous, voilà, vous avez fait un coup droit, une attaque, une fente, un allongement du bas (si vous ne vous êtes pas fendu)

Le dégagement : vous démarrez un coup droit, et quand l’adversaire pare, si c’est une parade circulaire, vous faites tourner votre lame dans le même sens. Si c’est une parade latérale, vous effectuez un demi-cercle avec votre lame, sans bouger le bras mais juste le poignet, ce demi cercle devant faire passer votre lame sous celle de l’adversaire et faire que votre lame se retrouve de l’autre coté.

Le double dégagement : Si votre adversaire enchaîne une deuxième parade, vous ré effectuez un dégagement.

Le battement : ce mouvement précède une attaque. Il consiste en un coup sur la lame adverse pour provoquer une parade. Si il y a parade, un simple dégagement suivi d’un coup droit vous mettra en position de force.

La prise de fer : c’est un bras de fer avec un sabre laser. Vous engagez la lame de votre adversaire (vous provoquez le contact des lames et le maintenez), et quand vous l’avez suffisamment écartée, vous portez votre coup. Une bonne variante consiste en un dérobement de sa lame après avoir commencé une prise de fer : vous faites tourner votre lame, comme pour un dégagement : entraîné par la force qu’il avait utilisé pour vous empêcher de le repousser, votre adversaire va continuer son mouvement, et vous n’aurez plus qu’a en profiter. Après une prise de fer, ou plutôt dessus, il y a une autre possibilité, énormément utilisée en forme trois : on laisse glisser sa lame le long de celle de l’adversaire, et arrivé au bout, on dérobe mais en tournant, on coupe le bras de l’adversaire.

Ces attaques sont des attaques basées sur des mouvements rapides à une main. Ils sont utilisés en Forme II et III, ainsi qu’en VII.

Les coup tournoyants : c’est indiqué dans le nom ! Ce sont les coups en Shu de cours d’Ange, je vous invite à vous y reporter.

Voici un petit glossaire d’exemple pour varier le vocabulaire. L’utiliser est bien, mais n’oubliez pas d’utiliser les autres termes et des descriptifs de votre cru dans vos messages d’entraînements, qu’ils puissent être commentés !


Petit glossaire pour varier le vocabulaire

Parer, esquiver, contrer, écarter (la lame), se dégager, reculer, se dérober

Sauter, bondir, tournoyer

Attaquer, se fendre (c’est à dire tendre le bras et le corps pour toucher l’adversaire alors qu’en position droite on ne pourrait l’atteindre) : pour les attaques : précisez où vous destinez votre attaque, porter un coup, frapper, viser, contre-attaquer

Mouvements brefs, courts, rapides, saccadés, lents, amples, larges,

D’ailleurs, je m’arrête ici pour le cours. En effet, les derniers coups restants sont des coups notés et expliqués dans le cours d’Anakin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coneritateur.forumotion.com/
 
classe d'apprentissage au maniement du sabre laser
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit sabre laser
» Star-Tales Lightsabers: Réalisation de sabres laser de duel
» Rendez-Vous Waterloo 2010
» [Carte] Deflexion au sabre laser - Lightsaber Deflection
» Effet sabre laser avec Gimp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Love Star Wars :: Castes :: Jedi :: Yavin IV :: Académie Jedi-
Sauter vers: